25 Fév
mar

Catégories d’évènement:
Spring Break
Aaron Gill, Joe Stone, VIDA
Info

Spring Break

Festival de théâtre En lisant 2021

L’exil et la migration sont des thèmes qui ont traversé les œuvres littéraires de l’antiquité à l’époque contemporaine. D’Homère à Jean-René Lemoine, l’exil et le voyage ont toujours été un lieu-dit de la création. Comme qui dirait que les écrivaines et écrivains ne s’enracinent en leur lieu d’exil que par le biais de l’écriture, une passerelle entre deux mondes : le lieu d’exil et la terre d’accueil. C’est de cet entre-deux que certaines œuvres d’écrivains haïtiens contemporains ont su rester solidaires aux souffrances du peuple haïtien par les temps de pensée unique. 

La migration a souvent été le lieu d’où tombent les baillons. Ainsi libéré, l’écrivain conçoit une œuvre qui ne cesse de plaidoyer pour le pays idéal. Certes, cette littérature jouit d’une certaine reconnaissance auprès des lecteurs haïtiens mais présenter un festival autour de ce thème reste jusque-là inédit. Hors, depuis les cinquante dernières années pour des raisons socio-politiques plusieurs milliers d’haïtiens ont été contraints à s’exiler ou à migrer AILLEURS. Ce qui a donné naissance à une diaspora dispersée un peu partout à travers le monde. C’est la biodiversité de cette littérature que la sixième édition du festival de théâtre En lisant invite le public haïtien à découvrir à travers les représentations, les lectures-spectacles, les films, les conférences et causeries faisant partie intégrante de sa programmation.

Les organisateurs du festival de théâtre En Lisant ont décidé de lancer une cagnotte en ligne en vue de collecter les fonds nécessaires pour compléter le financement de sa sixième édition devant se dérouler autour du thème de la Migration, d’où le générique ” En Lisant Ailleurs 2021″.

ensemble 2020

En pleine pandémie, les activités culturelles se retrouvent cette année dans une situation difficile. Les arts de la scène en souffrent énormément. Car, soudainement confinés, ils doivent réinventer leur rapport avec le public. Comment proposer des événements artistiques tout en permettant une distance physique entre chacun. Jouer un personnage sur scène ne dépend pas uniquement des répétitions. Le comédien, la comédienne ont besoin de sentir l’odeur du public, sa respiration, son rythme cardiaque, son rire, ses larmes pour habiter leurs personnages.

Pour essayer de freiner la propagation de la pandémie de la covid-19, des mesures sanitaires sont adoptées par le pays entier. Pour les acteurs de l’art et de la culture, il s’agit de trouver d’autres canaux de production et de diffusion. En ce sens, penser à mutualiser les projets culturels pour atteindre un plus large public, ne serait-ce pas une solution? Ainsi envoyer un signal positif aux autres acteurs œuvrant dans tout le pays.

La mutualisation des deux principaux festivals de théâtre d’Haïti, En lisant et le Festival 4 Chemins, a été faite dans un contexte particulier où les acteurs culturels doivent se serrer les coudes pour continuer à créer et à aller au-delà des difficultés rencontrées en cette période de pandémie.

En Lisant en images